mercredi 18 juillet 2018

Chalk River, prise 3 (3)

Petite grasse matinée jusqu'à 6 h 30 ce matin (wow) pour que l'homme-malade puisse se reposer.  Je l'amène au travail puis je vais me promener dans mes sentiers préférés (pas ceux de raquette, non merci, mais ceux de ski de fond!).  

Je me suis encore inondée de Off ce qui me protège relativement des moustiques mais pas des &$&* de mouches à chevreuil! Et je chante à tue-tête pour éloigner les ours surtout après avoir vu des cacas et des traces suspects sur le chemin.



On retourne ensuite se gratter et relaxer un peu à la maison.  Je dîne tôt puis je repars en direction de la crique Mackey où je testerai notre nouveau kayak gonflable une place. 



Premier défi, une fois le kayak gonflé, trouver le passage (s'il existe) sous l'autoroute qui me permettra d'atteindre la crique de l'autre côté.  Il y en a un, en effet, mais très bas, vais-je pouvoir passer sans devoir me dévisser la tête?  J'y vais!


Yééé, réussi!  Mais la tête bien baissée et en me poussant avec les mains à l'aide du plafond du tunnel.  Beurk.

Finalement, malgré des débuts un peu douloureux à cause des courbatures gagnées la veille en vélo, je pagaie 3 h 30 dans des paysages magnifiques.  J'explore tous les méandres de la crique et je surprends même un ourson qui déambule dans la forêt le long de l'eau.  Je suivrai quelque temps le bruit dans les feuilles avant de découvrir le responsable de ce remue-ménage.  Je me tiens quand même prudemment à distance, ne sachant trop les prouesses aquatiques qu'une maman ourse est capable d'accomplir!








Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une nouvelle maison

Bon, pas tout à fait, mais c'est une version améliorée de notre vieille demeure.  D'abord, la terrasse : Puis, enfin...