dimanche 6 décembre 2015

Quoi de neuf?

Tellement tellement de choses, je ne sais pas trop par où commencer.  Je relisais mon ancien blog (dans le temps où j'écrivais!) et cela fait tellement de beaux souvenirs, j'ai vraiment le goût de continuer... Donc, on essaie encore une fois de repartir la charrue...

Belle fin de semaine à Montréal, on profite d'une rencontre entre cousins-cousines du côté de Jacques (de mon côté, c'est cousin-cousine, et ils sont en France alors les rencontres...) samedi soir pour aller voir ma soeur et son adorable mari (non mais on a tellement des hommes fantastiques dans notre famille!!) leurs non-moins adorables enfants (idem) qu'on n'a pas vu depuis bien trop longtemps.  Iiiish que cà pousse ces enfants-là!  Le petit Tim (ha ha) qui, à bientôt 14 ans, est un champion de ping-pong après avoir exploré plein de passions (hockey, guitare, violon...) et le grand-immense Jo qui, à 16 ans 1/2 est assez effronté pour m'embrasser sur la tête sans avoir besoin de se forcer (pfff).

Ce matin, brunch avec ma maman, notre belle Cathou s'en vient nous rejoindre aussi.  On va ensuite à la vente de garage annuelle de ma belle-soeur et de nos amis de la fraternité au profit de leurs bonnes causes en Afrique et en Bolivie.  Quel courage, on GÈLE!!  Bon, heureusement, ils sont mieux habillés que nous mais quand même!  Je rafle plein de biscuits, un ou deux items pour ma classe, on salue avec plaisir tous nos amis, un autre beau moment...

Ma classe, ai-je dit?  Eh oui, depuis le 31 octobre (et probablement jusqu'à la fin de l'année), je remplace dans une classe de langage-communication, en adaptation scolaire.  7 élèves de 13-14 ans, une TES (travailleuse en éducation spécialisée) presque juste pour moi et avec qui je m'entends super bien (on est en train de se faire un cocon avec cafetière, frigo, micro-ondes, hé hé).  Super belle relation avec les jeunes qui m'aiment beaucoup (et que j'aime beaucoup!), une TONNE de planification, un IMMENSE défi pour moi qui suis la reine de la désorganisation et qui fait tout trop vite (parler, expliquer, etc.), ce qui est totalement déconseillé quand on enseigne à des élèves dysphasiques (dont une petite autiste et un déficient léger qui ne sait pas lire).  Bref, beaucoup de travail, parfois un peu de découragement (tsé, le syndrôme de l'imposteur!) mais je vais m'en sortir...

A suivre!

lundi 7 septembre 2015

Rentrée des classes et autres...

Une petite mise-à-jour pour ma maman (belle-maman, vous avez l'immense honneur de nous voir régulièrement :-)

On commence par le plus intensément vieux, le beau François de ...25 ans (oh que j'ai du mal à me faire à ce nombre chez un de mes ENFANTS!)

François entame sa 4ème année en enseignement des sciences au secondaire, à l'Université de Montréal.  Normalement, ce devrait être sa dernière année mais à cause de conflits d'horaires (merci l'université), il devra faire ses stages à la session d'automne 2016 au lieu de les avoir cette année.  Pfff.  Malgré des cours extrêmement difficiles, il nous a bien impressionnés par ses bons résultats depuis 3 ans.

En effet,  contrairement à l'Université du Québec qui donne des cours de pédagogie et des cours de sciences adaptés à l'enseignement au secondaire, l'Université de Montréal intègre les élèves en enseignement dans les cours de sciences réguliers, donc concus pour de futurs physiciens, mathématiciens, etc.  Un peu ridicule surtout quand on sait qu'il n'aura jamais besoin d'enseigner la matière qu'il étudie mais qu'il n'étudie pas la matière qu'il devra enseigner.  Bref.  Alors, c'est d'autant plus méritoire qu'il ait bien réussi, surtout pour un jeune homme qui détestait les Sciences au Cégep!

Côté coeur, tout roule au beau fixe avec sa belle Catherine qui revient bientôt d'un stage de un mois et demi en Belgique, précédé par un voyage de 2 semaines en Europe (Espagne?).  Entre la fin de sa 3ème année de médecine et son voyage, ils ont quand même pu aller camper quelques jours dans Charlevoix (dans le Parc des Hautes Gorges) et sont revenus encore amoureux, bravo!  Ils ont aussi sauté en parachute avec la famille de Catherine, ouf, époustouflant quand on voit le vidéo de leur saut!






Avec ses études et ses nombreuses activités, François ne vient plus souvent à Aylmer (du coup, nous allons un peu plus à Montréal), mais il nous a quand même rendu visite en fin de semaine pour nous donner l'occasion de fêter ses 25 ans tous ensemble.  C'était très agréable, comme d'habitude, j'adore voir Manu et François ensemble, ce sont de magnifiques complices et la différence d'âge disparaît complèment!









Ses cadeaux : 

- un abonnement à Good Sam (genre CAA, Club d'assistance-routière), un cadeau pour rassurer papa et maman :-)
- un jeu de société (Splendor)
- un petit barbecue portable (un peu trop cheap finalement, on va le rendre et l'échanger pour un petit peu mieux...)

Des sous de grand-maman et un bon-cadeau chez Sports-Experts de mamie (pour un nouveau casque de vélo, entre autres).  

Bon, voilà pour l'aîné, on continue plus tard pour les suivants...




mercredi 24 juin 2015

La Course des Femmes Pharmaprix à Montréal

Un beau (et chaud) 10 km le 7 juin dernier.  Prochaine course officielle : un 15 km au Bois de Belle-Rivière en octobre.







samedi 20 juin 2015

Jardinière en (mauvaise) herbe

Après 15 ans de grève du jardinage, nous nous y sommes remis cette année à la demande de Jacques, jaloux du potager de son copain Philippe.  D'ailleurs, les dés étaient jetés lorsque le-dit copain a donné des plants de tomates et divers sachets de graines-maison à Jacques avec les directives pour les planter (on s'entend que Jacques est un homme et que les hommes, cà ne suit pas les instructions, mais bon...).

Alors, donc : nous avons loué une débroussailleuse et retourné le coin potager abandonné depuis 15 ans.

Avant

Après

Nous avons aussi vidé le tas de compost pas tout-à-fait composté qui stagnait depuis 18 ans dans un vieux bac de compost abandonné et Jacques y a planté ses graines de tournesol, melon et citrouille (ou qq chose du genre, gros et envahissant en tout cas!). Il y'en a 4 courageuses qui ont germé (même les graines de tournesols ont refusé de germer; d'après moi, elles ont eu peur de leur environnement louche...).

Après un mois : 



Le tas de vieux compost pas composté 


Nous avons aussi pu profiter de la générosité de la ville qui a une politique de compostage extraordinaire.  Ainsi, des bacs de compostage sont remis à tous les foyers et nous pouvons y mettre tous les déchets organiques y compris la viande, les cartons de pizzas, etc.  Ces déchets sont ramassés chaque semaine et, une fois par année, la ville redistribue gratuitement des sacs de compost aux citoyens qui le désirent.


Et, pour encourager Jacques dans son entreprise, j'ai planté les plants de tomates. Après avoir soigneusement et douloureusement enlevé toutes les mauvaises herbes qui avaient été retournées par la débroussailleuse sous l'oeil un peu narquois de Jacques qui trouvait que je travaillais pour rien (on comprend pourquoi "son" jardin ressemble à un tas de vieux compost (voir ci-haut). Et ensuite, j'ai planté d'autres plants de tomates.  Et des plans de courgettes et de piments verts.  Des plants de haricots.  Des graines d'haricots.  Des plans et des graines d'haricots grimpants.  Des tonnes de haricots. Des plans et des graines de concombres.  Des graines de carottes.  Des graines de radis.  Des oignons et des oignons verts.  Un plant de piments forts. De la laitue. Du basilic et autres fines herbes. Alouette.

Mon potager

Et des fleurs, chasseuses d'insectes : lavande, cosmos, souci, bourrache, capucine...

On a même trouvé un reste de groseillier sous l'horrible érable tout croche qui osait squatter mon potager.  Il fait un peu pitié cette année mais il devrait reprendre du poil de la bête pour l'été prochain.

L'école nous a aussi offert deux cerisiers et un pin blanc qui ont trouvé place dans le jardin.

Comme je n'ai pas le pouce vert, la plupart des graines n'ont pas poussé (sauf les capucines et les radis) mais les plants ont résisté (même si certains plants de tomates et de concombres ont eu plus de difficulté).  Et nous avons même pu savourer nos premiers radis et nos premières laitues!

Bientôt dans un prochain épisode palpitant : le "paysagement" devant la maison !

vendredi 5 juin 2015

Bientôt la tente, et ensuite... L'ALTO!

Petite mais très pratique et très jolie tente-roulotte de 8 pieds, de marque Palomino, modèle Pony, 2002, presque pas utilisée, 695 kilos. Impeccable, pneus neufs, dinette fermée extérieure jamais utilisée, poêle intérieur et extérieur, frigidaire, chauffage, beaucoup de rangements, super propre, peut coucher 5 ou 6 personnes, 3400$. 









jeudi 4 juin 2015

Un rêve qui devient réalité!

Tout a commencé par un message lancé comme une bouteille à la mer le 28 mai, à la Compagnie Safari Alto, qui construisent la petite roulotte dont nous rêvons depuis un an. Malheureusement, à cause de sa popularité, si nous en commandons une maintenant, nous ne l'aurons qu'en décembre 2016, trop loin à mon goût!  De plus, impossible d'en trouver des usagées, donc je me suis dit que je n'avais rien à perdre à leur écrire!

"Bonjour,

Cela fait 2 ans que nous épluchons Internet de tous bords tous côtés pour dénicher notre VR de rêve, 18 mois que nous avons décidé que ce serait une Alto et 10 mois que nous sommes tombés en amour avec la F1743 après avoir visité votre centre de ventes à St-Nicolas.  Malheureusement, nous ne pouvions commander tout de suite puisque nous attendions une rentrée d'argent indispensable à cet achat.  En attendant, j'ai continué à rêver et à lire obsessionnellement tout ce qui s'écrivait sur l'Alto jour après jour, des fois 2 fois par jour (je serais une représentante des ventes exceptionnelle, garanti :-D).

Bref, les sous sont ENFIN arrivés, nous sommes prêts à acheter mais nous aimerions bien trouver dans l'usagé (je sais comme c'est rare, je peux compter sur les doigts d'une seule main le nombre que j'ai vu passer sur les petites annonces depuis 2 mois - et encore, il me resterait des doigts disponibles).  Par contre, vous êtes sûrement bien placés pour en voir passer de temps en temps, genre un Altoîste qui veut devenir Condoïste (comme nous dans le futur un peu éloigné) et qui voudrait vendre/échanger son Alto, et je me demandais si vous aviez une liste d'attente pour les Altos usagés ou, même, pour les Altos neuves réservées mais que le futur propriétaire décide de ne plus acheter et qui seraient disponibles assez rapidement.  Eh oui, la patience n'est pas ma qualité suprême et le dernier 18 mois a pas mal épuisé mes réserves d'où ma demande pour de l'usagé ou du neuf disponible rapidement.  

Un gros merci et bravo pour vos produits exceptionnels, vous avez raison d'en être très fiers!"

Je m'attendais à recevoir une réponse style "merci de notre intérêt, malheureusement....blablabla" mais, ô surprise, une heure plus tard, c'est ce message là qui arrive : 

Bonjour Mme Husson-Dubeau,

On m’a transféré votre message.  Ça fait très plaisir de lire un beau message comme ça!!

Vous avez raison de dire qu’une Alto usagée c’est très très rare.  L’an dernier je n’en ai eu qu’une seule (elle s’est vendu en quelques minutes…) et cette année aucune.

Par contre, je vous fait part d’une information importante.  Nous avons un client qui doit nous confirmer aujourd’hui s’il retarde la commande de son Alto en raison d’une opération qu’il doit subir.  Si c’est la cas, . une date se libérerait pour une livraison le 22 août prochain.  Comme la roulotte n’est pas fait, le futur client pourrait faire bâtir ce qu’il veut.  Si cela vous intéresse, appelez-moi.  Je vous laisse le no sans frais 1-866-836-6664 poste 2103.  De plus, comme c’est notre vente Portes Ouvertes, vous avez droit à un rabais de 500$ jusqu’à samedi le 30 mai.(Encore 3 jours).

Ce que je vous dit n’est pas certain mais je devrais avoir confirmation aujourd’hui. C’est peut-être votre jour de chance!!

Au plaisir de vous parler

Johanne Nadeau
Directrice des ventes / Sales manager
Safari Condo


Oooh, le coeur commence à me battre plus vite là, je ne m'attendais vraiment pas à cà.  30 secondes plus tard, je suis au téléphone avec Madame Nadeau, presqu'aussi excitée que moi, et nous discutons de tout cà.  Elle m'apprend aussi que, décidément c'est ma semaine de chance!, suite à la Portes Ouvertes du dimanche précédent, un rabais de 500$ est offert jusqu'au samedi suivant (dans 2 jours). Je lui fais part que j'avais justement demandé une invitation pour la Journée Portes Ouvertes mais que nous n'avions pas pu y aller et elle s'exclame : "mais si vous avez reçu les passes VIP, vous devez aussi avoir reçu un coupon de 500$ de réduction qui s'applique AUSSI à l'achat d'une Alto, jusqu'à samedi aussi.  Oups, pas vu le coupon, pas sûre que j'ai gardé les papiers vu que nous n'y allions pas mais je vérifie et, OUI, je trouve le fameux coupon!!  Décidément, les astres s'alignent les uns après les autres!

Je lui demande donc une soumission que nous faisons au téléphone, d'après les options que nous désirons sur notre peut-êre future Alto (eh oui, comme elle n'est pas encore construite, nous pouvons même choisir les options!).  Nous aurons une Alto bien garnie :-)  

Une heure plus tard, je reçois la soumission, ouch, cà fait quand même cher mais c'est moins cher que la seule Alto usagée sur le marché actuellement!  Nous en discutons avec Jacques et nous décidons d'aller de l'avant, je renvoie donc un message à la dame pour lui dire que, si l'Alto se libère, nous sommes prêts à l'acheter.

Et le soir, nous apprenons que le monsieur reporte l'achat de son Alto qui devient alors la nôtre et que nous irons chercher le 24 août sur le chemin du retour de notre périple (en tente!) au Lac St-Jean.  

Pour la voir et la revoir : 

http://www.safaricondo.com/fr/caravanes_F1743

http://www.infovr.com/alto-serie-f-de-safari-condo/







mardi 26 mai 2015

Des brides de nouvelles

Heureusement qu'Isabelle et Samuel ont retrouvé des amis de leur programme de physiothérapie à Berlin et qu'un des amis partage des photos sur Facebook, merci ami, sinon nous n'aurions pas beaucoup de nouvelles de nos grands voyageurs.

Bon, on sait quand même qu'ils sont bien partis...


...Qu'ils sont bien arrivés...


... Qu'ils sont allés à Strasbourg et on fait un petit voyage en avion (ou un voyage en petit avion), surprise de leur ami

...Qu'il y'avait pas mal de monde à l'auberge de jeunesse à Prague...


... Et que Berlin, c'est superbe mais l'auberge de jeunesse est bof bof (du coup, ils ont loué un appartement avec leurs amis physios qu'ils ont retrouvé là-bas)...














Encore une fois, merci à l'ami physio qui a pris toutes les photos de Berlin!  Et maintenant, si on se fie à leur horaire, ils sont à Amsterdam depuis 2 jours.  Sans ami physio pour prendre des photos, snif.