mardi 16 juillet 2013

Voyage - Jour 3

Départ vers Assateague.  Camping sauvage : pas d'eau chaude, pas d'électricité (ouille, pas d'air climatisé)... Et pas de connection, donc on se reverra à New-York!  

10h : un dernier petit déjeuner miam-miam au Olde Mill et on plie bagage.  Au revoir les Amish, nous reviendrons!

11h45 : après quelques "raccourcis" qui nous ont un peu rallongés, nous sommes enfin sur la longue route très plate (dans tous les sens du mot) qui nous amènera à Dover puis à Assateague. Arrivée prévue à 13h41.  Il fait plus de 100 degrés dehors, les fenêtres du motorisé sont grandes ouvertes!



Couru 4 km à 9h45 ce soir, à Assateague, au son des grillons, des crapauds et de la cascade qui dévalait joyeusement mon front. Croisé aussi un chevreuil.  Et au retour de mon jogging j'ai du attendre patiemment et prudemment que 5 chevaux libèrent la place juste à côté du motorisé pour que je puisse y entrer.

Par contre, on était tellement bien sur la plage cet après midi, i, y avait une petite brise, l'eau était juste froide comme il faut.  Et, incroyable, on a vu plusieurs fois des raies,  dont une fois 3 belles brunes, juste au bord de la plage.  C'était magnifique.  Et failli marcher aussi sur 2 horseshoe crabs, un mort et un vivant. On a fait un peu de vélo, une belle marche jusqu'à la baie avec le toutou et beaucoup de farniente.  

La suite et plein de photos bientôt, là on s'apprête à monter au Top of the Rock!  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une nouvelle maison

Bon, pas tout à fait, mais c'est une version améliorée de notre vieille demeure.  D'abord, la terrasse : Puis, enfin...