mardi 3 juin 2014

8ème journée : Ek Balam et cénotes


Petit déjeuner à l'auberge, rien de fancy mais environnement très agréable...  Nous partons tôt pour Ek Balam (comme d'habitude pour éviter la foule!), un site archéologique maya à 30 kilomètres de la ville, dont les fouilles n'ont commencé qu'en 1994.  


 Ek Balam : la pyramide principale est plus haute que celle de Coba, celle-ci étant plus haute que celle de Chichen Itza et, contrairement à Chichen Itza, nous avons le droit d'y monter.  Il semble que, du haut, il est parfois possible de voir Chichen Itza et Coba mais nous n'avons pas vérifié et c'est assez nuageux.  Le site est magnifique et on peut voir clairement le travail de restauration en cours et les nombreuses ruines encore enfouies.  C'est passionnant.  Aucun gardien, aucun vendeur non plus, vraiment idéal pour s'imprégner de l'atmosphère de l'époque maya.









 
  

 
 

Nous revenons à Valladolid vers 11h00.  Petit repos puis nous louons des vélos de l'auberge et commencons par aller diner dans un autre restaurant recommandé, qui se révèle être très chic, juste à côté du couvent visité la veille.  Jacques est un peu inquiet de pédaler dans les rues assez passantes de la ville mais cela se passe très bien et, même s'il y'a beaucoup de véhicules, ils ne roulent pas très vite.  



Après le diner, nous sortons de la ville pour rejoindre deux cénotes, à environ 7 kilomètres, dont plus de la moitié sur une piste cyclable (pas asphaltée mais plus sécuritaire que la route!).  Nous découvrons d'abord le cénote Xkeken, magnifique.  Il est souterrain et, comme ce genre de cénotes, accessible en descendant un escalier assez raide dans un trou assez peu visible s'il n'était pas bien indiqué.  Mais le spectacle là-dessous est époustouflant et de nombreux mexicains viennent s'y rafraichir.  C'est magique de se laisser flotter sur le dos au milieu des racines qui proviennent des arbres à la surface, entourés de petits poissons-chats et sous les chauves-souris qui virevoltent au-dessus de nous!


Après une bonne heure et demie de baignade, nous décidons d'aller faire un tour à l'autre cénote à une centaine de mètres de là.  Il est très différent, il y'a moins de monde mais moins de place pour s'installer confortablement.  Par contre, il y'a plus de chauves-souris!




Nous retournons ensuite à Valladolid pour une bonne sieste!



 Et, ensuite, un bon souper, le dernier dans cette ville, mais non le moindre.  Malgré la fatigue de la journée, nous marchons un bon 30 minutes pour rejoindre le restaurant choisi qui se situe dans un quartier résidentiel, un peu plus tranquille.  


Ensuite dodo, Chichen Itza nous attend demain matin!





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une nouvelle maison

Bon, pas tout à fait, mais c'est une version améliorée de notre vieille demeure.  D'abord, la terrasse : Puis, enfin...