lundi 10 janvier 2011

Massacre à la tronconneuse

Je sais : une partie de notre terrain en bordure de la route appartient à la ville, les arbres dessus aussi, ils sont vis-à-vis des fils électriques donc potentiellement à risque de tomber dessus...MAIS...n'y aurait-il pas moyen de les couper sans les charcuter et, probablement, les condamner à une mort à brève échéance?

Tous les 5 ans environ, les camions d'Hydro-Québec viennent scier les branches qui menacent les fils électriques. Rien de bien méchant à priori, sauf que, dans le cas des sapins, ils coupent carrément la cîme de plusieurs mètres, et que les autres arbres ne sont pas mieux traités. Bilan du massacre : 2 sapins décimés à la moitié de leur hauteur, un pommier rasé à 4 mètres du sol, et 3 arbres dont le sommet a été décapité et les branches sauvagement et arbitrairement amputées. Même Maya est découragée...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une nouvelle maison

Bon, pas tout à fait, mais c'est une version améliorée de notre vieille demeure.  D'abord, la terrasse : Puis, enfin...