dimanche 30 septembre 2018

La tornade

Impossible de passer sous silence la catastrophe qui a frappé la région vendredi 21 septembre dernier alors que 6 tornades s'y sont déchainées dont deux particulièrement fort à Ottawa et à Luskville, Aylmer et Hull.  Quelques images : 












Mais une des personnes les plus touchées s'est avérée être une amie, Linda, la mère de Pierre-Luc, un des meilleurs amis de François, qui habite à 2 km de chez nous.  

Même si monsieur le Maire l'ignorait jusqu'à hier (donc une semaine après la tornade!), la tornade a aussi frappé à Aylmer et a notamment suivi le chemin Pink avant de croiser Cook et le chemin de la Montagne et de traverser le Parc de la Gatineau jusqu'à la Polyvalente Mont-Bleu (le point rouge sur la carte ci-dessous, c'est nous, et la flèche jaune, c'est Linda).  

Bref, Linda est revenue du travail pour constater, d'abord, qu'un arbre avait été arraché devant chez elle, ensuite, que ses granges avaient été soufflées, avant de découvrir que sa maison n'était plus là, ou à moitié là, comme on peut le voir sur les photos suivantes... 







Deux vidéos : 
La maison d'une voisine/amie (à 2 km)
La maison de Linda

Et le pire, c'est que depuis l'open house organisé par son plus vieux en 2006, qui avait viré en saccage de sa maison, les assurances ne voulaient plus l'assurer donc elle n'est pas assurée pour cette catastrophe.

Depuis, sa soeur, sa fille et elle ont mobilisé toute l'aide possible pour se sortir de cette épreuve et, heureusement, la communauté a bien répondu, les gens venant de partout pour l'aider à ramasser et entreposer les tonnes de débris dans sa maison et à des centaines de mètres à la ronde.  

Jacques et moi avons passé une bonne partie de la fin de semaine à charrier du bois, des boites, du métal, à enlever du prélart, à séparer des bardeaux d'asphalte de planches de plywood, à trier...

De bons samaritains lui ont prêté un motorisé, une grosse génératrice, une toilette portative, un conteneur, certains sont  même venus avec des camions et des pelleteuses; de la nourriture est amenée tous les jours pour nourrir bénévoles et sinistrée, plusieurs compagnies se sont engagées à l'aider pour la reconstruction, bref, il y a de l'espoir à l'horizon. 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une nouvelle maison

Bon, pas tout à fait, mais c'est une version améliorée de notre vieille demeure.  D'abord, la terrasse : Puis, enfin...