jeudi 6 septembre 2012

Qui a dit que...

... quand les enfants partaient de la maison, c'était les vacances???

Aujourd'hui :

- François (Laval) s'est fait voler son vélo = passé une bonne heure à échanger courriels, textos, chercher photo du vélo, annoncer le vol sur Kijiji et Facebook...

- Isabelle (Laval ) était déprimée par la masse de travail qui l'attendait et les difficultés en français = la réconforter, chercher des solutions avec elle, l'encourager...

- Catherine (Montréal) est à la recherche d'un emploi = nombreux appels téléphoniques et courriels pour me tenir au courant des démarches (j'adore, n'empêche!), de ses inquiétudes, de ses questionnements et, finalement, de sa fierté d'avoir été engagée.  Dans un petit café qui vend du café en vrac, des pâtisseries, sandwichs, machines expressos, etc.

- Emmanuel (à la maison) n'aimait pas les couvre-livres "trop filles" que je lui avais installés sur ses livres (je suis paresseuse moi, j'achète des trucs en tissu tous faits, qui coûtent un prix de fou, mais qui prennent 30 secondes à mettre sur un livre et se réutilisent d'années en années - enfin quand l'enfant pense à les ramener à la fin de l'année - rarement quoi...) = chicane pour lui prouver que le bariolé cà ne fait pas fille, j'ai perdu mais par contre, je l'ai convaincu de faire lui même son emballage de livres, avec le $*?$&? de papier plastique impossible à mettre et à faire tenir sans scotcher la moitié du livre avec (iiiii, interdit, on ne doit pas TOUCHER au livre avec le Scotch Tape!).  Je sens qu'après 5-6 livres, il trouvera que le bariolé, finalement, ce n'est pas si fille que cà, hé hé...

- Magali (à la maison) ............ Rien.  Rien de rien.  Rien demandé, pas de problèmes, pas de profs méchants, de copines traîtresses, d'objets disparus.  Et j'ai même pu lui demander de vider la machine ET de décortiquer mes crevettes sans effets secondaires néfastes pour ma patience!  Yééééé!

Tranquille, vous avez dit???

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Une nouvelle maison

Bon, pas tout à fait, mais c'est une version améliorée de notre vieille demeure.  D'abord, la terrasse : Puis, enfin...